Quel est le prix d’une bonne impression 3d ?

Imprimantes 3D Grand public : une technologie abordable

Le coût d’une imprimante 3D dépend de l’usage envisagé, domestique ou industriel. De modèles grand public coûtent en moyenne entre 500 et 4000 euros tandis que la majorité des imprimantes 3D industrielles coûte au minimum 50 000 euros. La différence de prix réside dans la polyvalence de l’imprimante 3D et de la qualité des filaments. Outre des filaments en plastique, il existe également des filaments en nylon, cuivre, bois et même des filaments expérimentaux. Ainsi les imprimantes industrielles gèrent une variété de matériaux, et sont dotées de plus larges plaques de construction que les modèles de consommation courante.

Le coût des cartouches des imprimantes 3D

Avant l’achat initial de votre imprimante, vous devez d’abord prendre en considération le coût du filament. Le filament, notamment en plastique, est la cartouche de l’imprimante 3D. La plupart des fabricants recommandent des filaments adaptés à leur machine, en général les filaments recommandés sont de leur propre marque. Vous avez donc intérêt à déterminer le type de filaments que vous souhaitez avant d’acquérir votre imprimante 3D. Une bobine de filament PLA ou ABS de diamètre standard, soit 3mm, peut coûter en moyenne entre 15 et 100 euros en fonction du fabricant et des fonctionnalités de l’imprimante. Une bobine, disponible en tailles et couleurs différentes, peut imprimer près de 400 objets. Si vous cherchez à économiser de l’argent sur le long terme, une imprimante qui accepte des filaments génériques, donc moins coûteuse, est la meilleure solution.

Une imprimante 3D : le coût de l’extrudeuse

Les imprimantes 3D standards sont dotées d’une extrudeuse qui permet d’imprimer une seule couleur à la fois. En revanche, les imprimantes 3D les plus performantes, et onéreuses, sont pourvues d’une double-extrudeuse ou triple extrudeuse qui vous permettent d’imprimer avec deux ou trois couleurs à la fois.