Imprimante 3d plastique

L’imprimante 3d plastique est la plus connue et la plus répandue des imprimantes de sa génération. Innovante mais accessible, autant en terme de prix que d’usage, elle a rapidement trouvé sa place dans notre quotidien. Mais la connait-on vraiment ? Voici un petit tour d’horizon de ce nouveau type d’imprimante.

Les trois grandes familles d’imprimante 3d plastique :

En matière d’impression 3d plastique, on retrouve donc trois grandes catégories, à savoir l’ABS, les résines et les polyamides. L’ABS (ou Acrylonitrile Butadiene Styrene) est le matériau privilégié pour les imprimantes destinées aux particuliers. Il sert généralement à la confection de nombreux petits objets du quotidien. De grandes marques l’utilisent également, comme Lego qui s’en sert pour de nombreux jouets de son catalogue. Les résines sont proposées principalement en blanc ou noir et de finition mat ou brillant. Enfin, les polyamides sont les plus solides et directement orientés vers la construction de vaisselle.

Et si la transparence investissait le plastique de votre imprimante 3d ?

Ici, nous touchons à un domaine plus médical mais tout de même accessible. L’impression 3d plastique transparent se destine surtout au milieu dentaire pour la construction d’appareils dentaires spécifiques, solides et surtout discrets. Les constructeurs proposant la transparence pour leur plastique d’imprimante 3d sont, d’un côté, Stratasys avec sa gamme ABsi et, de l’autre, 3D Systems avec sa gamme Accura Peak.

Les imprimantes et leurs consommables :

Sur le marché, divers modèles sont présentés et sont accessibles pour quelques centaines d’euros seulement mais selon l’imprimante, les prix peuvent vite grimper. Les consommables, par contre, sont très abordables et se présentent sous la forment de rouleaux de filaments de plastique.