Imprimante 3D bois

L’impression 3D : le bois

Alors que l’impression 3D permettait la création et le design d’objets en matières synthétiques, il est désormais possible de choisir des matières se rapprochant toujours plus des aspects réalistes du bois. Présenté en 2015, le modèle d’imprimante 3D bois aujourd’hui disponible au grand public permet de jouir d’un matériau qui, en plus de donner un effet naturel à vos créations, est le produit d’une matière première composée de 40% de fibre de bois recyclée ainsi que de résine de plastique. Le simili-bois constitue dès lors un des nouveaux matériaux incontournables de l’impression 3D au même titre qu’un consommable composé de fer ou de pierre calcaire.

Les nuances de l’impression en bois

Présenté sous forme de filaments et vendu en bobine, le bois se décline en plusieurs catégories et permet de choisir la fibre pour imprimante 3D bois qui convient le mieux à un projet d’impression en trois dimensions. Selon vos exigences en terme de résistance, d’esthétique ou de précision, choisissez entre une fibre de bambou et de chêne liège. Ces matières, certes composites, peuvent, par exemple, parfaitement convenir pour une utilisation dans la construction et le bâtiment grâce à leurs grandes qualités d’isolation et leur résistance à l’humidité.

L’utilisation de l’imprimante 3D bois permet également de jouer sur les nuances de couleurs, plus claires ou plus foncées. Selon les envies des utilisateurs, particuliers ou professionnels, comme pour créer du mobilier d’extérieur ou tout simplement des petits objets décoratifs ou des accessoires pratiques, c’est la température d’impression située entre 185 et 230°C qui permettra de jouer sur les tons similaires à ceux d’une matière brute.