Comparatif et avis imprimantes 3 D

Les critères comparatifs d’une imprimante 3D

Vous souhaitez acheter une imprimante 3D à usage professionnel ou personnel pour la réalisation de vos projets, et vous ne savez lequel choisir ? Voici les critères que vous devez prendre en compte avant de faire votre choix.

  • La taille du plateau de construction
  • Les petits plateaux de construction limitent la taille maximale de vos impressions. Si vous souhaitez imprimer des objets de taille plus importante que la surface allouée, vous devez trancher votre objet en plusieurs parties. Ainsi, si vous optez pour une imprimante 3D compacte, sachez qu’elles prennent davantage de temps pour imprimer des articles volumineux, et que suite aux impressions segmentées de l’objet, vous n’aurez d’autre alternative que de rassembler les différentes parties avec quelques gouttes d’acétone pour les imprimantes du type ABS ou avec de la colle pour les imprimantes du type PLA. En outre, la taille de plateau de construction peut aussi avoir des conséquences sur la qualité finale de l’impression.

  • La qualité de l’impression
  • La qualité d’une imprimante 3D dépend de la précision de l’extrudeuse. En effet, votre imprimante 3D doit pour voir lire et comprendre correctement le fichier numérique pour fabriquer une représentation physique précise. Si la plupart des imprimantes 3D acceptent les modèles standards de fichier 3D, assurez-vous de la compatibilité de la machine avec les différents logiciels de tranchage ou de la compatibilité de l’imprimante de votre choix avec votre logiciel de tranchage favori.

  • La vitesse d’impression
  • La vitesse d’une imprimante 3D joue également un rôle essentiel dans la qualité d’impression. En général, les imprimantes 3D lentes réalisent des impressions plus précises tandis que celles qui fonctionnent rapidement sont susceptibles de créer des imperfections. Ceci dit, la plupart des modèles autorisent un réglage de la vitesse.

    Les imprimantes 3D : une révolution technologique et numérique

    Présents dans de nombreuses industries, les imprimantes 3D en France tendent à se démocratiser. En général, elles utilisent un processus additif pour imprimer des objets en 3D à partir de fichiers numériques de l’objet à imprimer. Elles sont dotées d’extrudeuses, de laser ou de têtes piezo des plus polyvalentes qui permettent de reproduire les formes les plus complexes.

    La technologie de fonctionnement de l’imprimante 3D

    Le processus d’une imprimante 3D se déroule en deux étapes essentielles. La première consiste à créer un fichier numérique de l’objet-modèle à l’aide d’un logiciel CAO (conception assistée par ordinateur). Cette conception ou design numérique va servir de guide à la machine. Une fois conçu, le ficher 3D passe un processus de découpe numérique qui morcèle le modèle en couches imprimables. Les imprimantes utiliseront suivant la technologie de la matière solide, de la résine polymérisable ou des poudres. Dans le cas de la matière solide (filament) L’imprimante dispose sur une plateforme alternativement la matière support et la matière de construction. Les technologies poudre quant à elles vont remplir progressivement couche par couche un bac de construction la poudre sera solidifiée localement soit par collage soit par refusions. En fin les technologies résines déposeront sélectivement un support en cire et une résine photopolymère dans le cas de la technologie MJP ou bien en balayant la surface d’un bac de résine pour le SLA, dans les deux cas c’est une lumière UV qui déclenchera le phénomène de polymérisation .

    Les prix pour les imprimantes 3D peuvent fortement varier : consulter les gammes de prix

    Le temps de construction de l’imprimante 3D

    Le processus de construction peut prendre plusieurs heures peu importe le type de l’imprimante 3D que vous utilisez. La vitesse du processus d’impression dépend généralement de la taille de la pièce, la complexité n’important peu. Comparez donc le temps d’impression avec d’autres imprimantes. On dit souvent qu’en impression 3D « La complexité est gratuite ».