Bobine imprimante 3d

La bobine pour imprimante 3D remplace la cartouche d’encre de l’imprimante de bureau traditionnelle. C’est la matière première qui permet de réaliser avec précision des objets de toutes sortes. La bobine pour imprimante 3D est constituée d’un filament en plastique d’un diamètre supérieur à 1,5 millimètre et d’une longueur de plusieurs centaines de mètres. Le poids de la bobine peut dépasser les deux kilos et le diamètre plus de vingt centimètres. Le matériau utilisé pour le filament est généralement de trois sortes. L’ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) est la matière la plus employée dans l’impression 3D avec des imprimantes conçues pour le grand public.

Ce matériau fond à partir de 200°C et montre une bonne résistance aux chocs à -40 °C. La technique employée avec une bobine de filament ABS est le « dépôt de fil FDM » (Fused Deposition Modeling en anglais). On trouve dans le commerce des bobines de fil avec des diamètres standardisés pour le filament en ABS de 1,75 mm et 3 mm. L’ABS nécessite l’usage d’un plateau d’impression chauffé entre 60 °C et 110 °C. À l’impression, l’ABS donne un beau rendu. Dans la gamme des bobines pour imprimantes 3D on trouve également le filament en PLA (Polylactic Acid)).

Il fond à partir de 160 °C. C’est un matériau qui est plus difficile à imprimer que l’ABS en raison qu’il durcit plus vite. Cependant, il ne nécessite pas de plateau d’impression chauffant. Le PLA ne dégage pas d’odeur à l’impression. Enfin, on trouve dans le commerce des bobines pour imprimante 3D avec filament en PVA qui permet de réaliser des objets complexes. Les caractéristiques de ce matériau se rapprochent de celles du filament en PLA.